Atelier d’anthropologie funéraire


L’anthropologie funéraire est l’étude de l’Homme aux périodes anciennes. Les anthropologues apportent des informations dans deux domaines : les morts et la Mort.

L’étude des squelettes permet de donner des renseignements sur les hommes et les femmes des sociétés passées : de connaitre leurs caractéristiques biologiques, leur morphologie, leur espérance de vie, leur patrimoine génétique, leur état sanitaire…

L’étude des sites funéraires permet d’appréhender la perception de la Mort par les vivants et de comprendre ainsi les pratiques d’inhumation et de crémation : la mise en place des corps dans la tombe, les gestes accompagnant le rituel et les objets parfois associés au défunt, l’organisation des cimetières…

Le travail de l’anthropologue suit un parcours allant du terrain (fouille de squelette, enregistrement des données de terrain, prélèvement) au laboratoire pour l’étude de l’individu : estimation de l’âge au décès, détermination du sexe, évaluation de la stature, observation des pathologies osseuses.

Au sein de l’atelier pédagogique, les élèves sont amenés à déterminer l’identité d’un individu selon trois thématiques :

  • Estimation de l’âge au décès de l’individu à partir d’un crâne : observation des sutures crâniennes.
  • Détermination du sexe d’un individu adulte à partir de l’os coxal (os du bassin) à partir d’observations à l’œil nu.
  • Diagnostic pathologique sur un os présentant une maladie à partir de photos comparatives.

 

D’une durée de 30 à 45 minutes, il peut accueillir un groupe de 10 à 15 élèves en station debout répartis autour d’une table d’étude anthropologique.