Atelier de paléométallurgie


La paléométallurgie est une discipline de l’archéologie qui étudie les restes liés au travail des métaux aux périodes anciennes.

Pour l’essentiel, les objets révélateurs de cet artisanat sont des déchets de fabrication. Chacun de ces résidus témoigne d’une étape différente de la chaîne opératoire mais aussi du type de métal travaillé.

Des éléments très différents sont pris en compte tels que des mines, des carrières, des scories (déchets de production de métal), des battitures (des paillettes millimétriques de fer) ou des traces de pollutions anciennes.

Ces études portent sur deux domaines principaux : l’extraction/production de métal et sur la fabrication d’objets.

Les techniques mises en œuvre par les artisans sont au cœur des questionnements du paléométallurgiste. Replacer le travail des métaux dans le cadre des sociétés humaines est également fondamental car les enjeux pour le contrôle et l’exploitation des sources de métal sont immenses. De même, l’accès à un outillage métallique est essentiel dans le cadre des activités quotidiennes.

Au sein de l’atelier pédagogique, la métallurgie est présentée aux élèves depuis le minerai jusqu’à l’objet au travers du mobilier archéologique. Les méthodes de travail du paléométallurgiste y sont également expérimentées, comme le prélèvement de battitures à l’aide d’un aimant ou le recours au microscope.

D’une durée de 30 à 45 minutes, il peut accueillir un groupe de 10 à 15 élèves en station debout.