05/11/2019

Journées de l’ANACT 2019 – L’ARCHÉOLOGIE ET LA FABRIQUE DES TERRITOIRES


12eme JOURNÉES DE L’ASSOCIATION NATIONALE POUR L’ARCHÉOLOGIE DE COLLECTIVITÉ TERRITORIALE

Cette année, le thème de ces rencontres sera  : l’archéologie et la fabrique des territoires

La recomposition de la carte territoriale est au cœur des politiques publiques actuelles et des préoccupations citoyennes. L’archéologie enrichit le débat public sur ce sujet grâce à une mise en perspective dans l’espace et le temps. Elle nourrit la réflexion sur les ruptures et les continuités dans l’organisation territoriale en s’emparant tout à la fois des géographies humaines, économiques et politiques. La question dépasse la simple dimension politique et institutionnelle. Elle porte sur la notion même de territoire et sur sa genèse. Or, il s’agit là d’un domaine que les archéologues ont investi depuis longtemps. Les uns étudient la manière dont les sociétés néolithiques se sont structurées dans la relation avec les territoires qu’elles occupent. Les autres analysent la transformation des territoires gaulois en cités antiques. D’autres encore observent comment ces cités ont laissé place à des institutions nouvelles telles que la paroisse, le village ou la seigneurie. La relation entre la ville et la campagne, son évolution et ses répercussions dans l’organisation et la définition des territoires sont devenues des sujets d’étude à part entière. La question de la frontière autant dans sa définition que dans sa matérialisation interroge également les archéologues, qu’ils travaillent sur une période donnée ou sur la longue durée.

Pour les archéologues, la fabrique des territoires n’est pas seulement un sujet de recherche. Elle définit également le cadre dans lequel ils exercent leur métier, en tentant d’apporter leur contribution à la fabrique des identités territoriales dans un monde où ces identités ne cessent d’évoluer.

A l’occasion de ses 12e rencontres nationales qui se tiendront à Nice les 14 et 15 novembre 2019, Gilles Desplanque, archéologue au service archéologique du Département de l’Aisne propose une communication sur “L’Aisne de la Grande Guerre : le territoire de l’archéologue”.

 

// Informations pratiques

  • Jeudi 14 novembre – 9h00-19h
  • Vendredi 15novembre – 9h30-12h
  • Nice, Auditorium du Musée d’Art Contemporain (MAMAC), Place Yves Klein
  • PORGRAMME

 

// Contacts

  • Mme CRISTINA GONCALVES-BUISSART ANACT
    1 à 5, route de Saint-Leu
    93 800 Epinay-sur-Seine
    Ou par courriel à :
    cgoncalves@seinesaintdenis.fr
  • Pour tout savoir sur l’ANACT :
    http://anactarchéologie.com/